mercredi 9 décembre 2009

LA FONDATION DE COUBERTIN EN VALLEE DE CHEVREUSE









La grâce particulière de ce lieu tient au fait qu'il fut, durant 400 ans, la propriété d'une même et unique famille, les Fredy de Coubertin.
Anoblie sous Louis XI, la famille Fredy achète en 1577 le fief de Coubertin et la ferme de la Verrerie, en la paroisse de Saint-Rémy-lez-Chevreuse. Le domaine sera par la suite transmis par héritage, les générations se succédant en y apportant leur marque. Aujourd'hui, sa taille, son intégrité et son calme équilibre en font l'un des plus beaux domaines d'Ile de France.
Marie-Marcelle de Coubertin qui était cohéritière du domaine avec sa sœur Yvonne s'est accordée avec elle pour mettre l'intégralité du domaine à la disposition de la Fondation. En léguant le domaine, Yvonne de Coubertin a clairement exprimé sa volonté que le lieu comme le nom _ dont elle et sa sœur étaient les dernières détentrices _ restent vivants. Ainsi, Coubertin, devenant à la fois porteur de message et moyen d'accomplissement, allait perdurer en s'incarnant dans la vie des hommes.
Par ailleurs, en 1985, Jean Bernard, en tant que cofondateur, faisait don à la Fondation d'une collection originale de sculptures, de dessins et d'aquarelles de son père, le sculpteur Joseph Bernard.

Trois zones distinctes

Actuellement le domaine se divise en trois zones ayant, chacune, une fonction bien précise :
. Le Château dévolu à la conservation des Collections,
. Les communs réservés à la formation, à l'hôtellerie et à l'hébergement.
. Le parc abritant les différents ateliers.