samedi 29 mai 2010

LA DYNASTIE BRAGANCE : LES DERNIERS ROIS DU PORTUGAL

La Maison de Braçance



Les dynasties du Portugal

La dynastie de Bragance descend d'Henri de Bourgogne (1066-1112) un capétien arrière-petit-fils de Robert II de France le Pieux, qui épousa Teresa de Castille-et-León, et se vit attribuer le comté de Portugal par son beau-père. Son descendant Pierre Ier de Portugal eut un fils naturel, João de Aviz, qui devint roi de Portugal sous le nom de Jean Ier de Portugal à l'extinction de la branche légitime.

Un fils bâtard de Jean Ier, Alphonse Ier de Bragance, avait été pourvu du duché de Bragance; la branche à laquelle il donna naissance eut plusieurs alliances avec la dynastie d'Aviz.

La dynastie d'Aviz s'éteignit en 1580 et la couronne de Portugal fut rattachée aux autres couronnes des Habsbourg d'Espagne, après l'invasion du pays par Philippe II d'Espagne (Philippe Ier de Portugal), en dépit du fort sentiment national qui considérait les Castillans comme des occupants. Cette invasion fait suite a la défaite historique du Portugal face au Maroc dans la bataille d'Alqazar Qivir en 1578, ou bataille des trois rois, pendant laquelle le Roi du Portugal Sébastien perdit la vie sans descendance.

Un descendant d'Alphonse Ier de Bragance, Jean II Duc de Bragance organisa en 1640 la révolte contre Philippe III (Philippe IV d'Espagne) et monta sur le trône sous le nom de Jean IV de Portugal. Il fonda la IVe dynastie portugaise ou dynastie de Bragance, encore représentée de nos jours. Son représentant actuel est Dom Duarte de Bragance né en 1945.

Les Bragance au Brésil

Le 7 septembre 1822 le régent du Brésil Pierre de Bragance, fils de Jean VI de Portugal, proclame l'indépendance et devient empereur du Brésil sous le nom de Pierre Ier. En 1831 il abdique la couronne brésilienne en faveur de son fils, qui devient l'empereur Pierre II du Brésil. Les Bragance regnèrent sur le Brésil jusqu’à la proclamation de la République en 1889.

La princesse Isabelle de Bragance, fille de Pierre II, fut régente de l’Empire du Brésil et signa la Loi d'Or (Lei Áurea) abolissant l'esclavage au Brésil (13 mai 1888).

En 1864, elle épousa Gaston d'Orléans, comte d'Eu. Par leur mariage, ils fondèrent la Maison d'Orléans-Bragance.

Isabelle de Bragance est l'arrière-grand-mère de l'actuel « comte de Paris » Henri d'Orléans (1933-), prétendant orléaniste au trône de France.


la Comtesse de Paris