mardi 1 mars 2011

LA ROUTE DE MACHU PICCHU (POUR LES BONS MARCHEURS)



Machu Picchu

Llactapata

Forteresse de Sayacmarca

Winay Wayna (2550 m)

Jour 1 : De Cuzco à Wayllabamba (la vallée du l'Urubamba - à pieds / voiture)

Cuzco
Forteresse Saqsayhuaman. Les conquistador prirent le lieu. Manco vallée d'Urubamba. Peu de choses ont changé sauf les vaches et les moutons arrivés avec les Espagnols.

Chinchero (petite ville paisible)
parcelles vertes. terrains agricoles construites par les Incas. pentes abruptes terrains fertiles.
canaux aporté de sources

palais / église coloniale
sur les ruines d'une ancienne grande demeure Incas / les fidèles viennent au son des coquilles.
marché / pommes de terre naturellement déshydraté / le maïs - aliment de base des incas.
beaucoup de couleurs.
atelier de tressage. depuis plus de 5000 ans. couleurs vives
motifs authentiques / couleurs naturelles / décoloration de la laine / filage à la main
teinture / carmin : antémiste / tissage : ancienne technique / le produit fini chaque détail représentation des montagnes plantes et oiseaux de la région. on y lit l'identité d'un peuple avant la venu d'un roi pour les gouverner.

déjeuner : cochon d'inde roti ! il parait que c'est bon !

Sur fond de hauts sommets, paysages de cartes postales.
Source saline. Bassin de rétention. Sel pour récolte.
la rivière remonte jusqu'à l'Amazone. pour les anciens, le fleuve terminait dans la voie lactée.

vieux mur. marches dans le mur pour les agriculteurs.

Nuit à Wayllabamba
JOUR 2 : Route vers les Montagnes d'Ollantaytambo (vallée de l'Urubamba - à pieds / voiture)

Aglomération foisonnante. Gaz naturel. Tourisme.
Forteresse. 1536 fuite des Incas. Défaite des espagnoles. Monco assassiné à 28 ans.
Architecture incas intact.

Nuit à Ollantaytambo

JOUR 3 TRAIN POUR REJOINDRE LE POINT DE DEPART DU "TRAIL"

Train. Montée dans la cohue.
Vallée de l'Urubamba. Chemin de l'explorateur Bingham en 1911.
Au km 88, entrée du vaste parc protégé. Pont suspendu. Gardien.
Groupe de porteurs. Montée ardue.
Bois d'eucalyptus importés d'Australie.
Manger du coca avec des autres herbes - cérémonial.
rivière kusichaka - fumées renvoyant les mauvais esprits.

Nuit à Llactapata (2550 m)

JOUR 4 : Route vers Wayllabamba (2950 m)

Vallée du Kusichaca. Route pour les touristes et les habitants. Disparition de la route de pierre. Groupes d'élèves. Dons d'argent.
Pause. Le Pont heureux. Glaciers.
Petite échoppe. Courte pause avant la grande épreuve. Bière de maïs. Perroquets.
Poste de contrôle. Le nombre de traker pour le site est contrôlé. Il ne doit pas y avoir plus de visiteurs qu'autorisé. Fleurs rouges.

Déjeuner "missas" genre de patates. sels poivre, origan, oignon, fromage rappé.
3700 m d'altitude.
Bois noueux qui poussent lentement. Récipients.
Multitude de plantes médicinales : bomarea couleur de sang (pic pic)
Escalier en pierre.
Plusieurs heures de marche. Montée de plus de 1000 m.

nuit à Wayllabamba (2 950 m)

JOUR 5 Montée à Lluluchapampa (4200m) et redescente vers Sayaqmarca (3800 m)

Expédition en altitude. 3800 m / point culminant : 4200 m.
Merveilleux paysages. Prairies pentues. Pas de faune. Sauf des randonneurs.
Pus de 3 heures de marche. condition climatiques différentes.
Présence de lama (domestiqués il y a 7000 ans) / Alpaga (laine)
Pas de plus de 20 kg + 5 kg personnel par porteur.
Peu d'air en haut. 4100 m. Col de la "Femme morte" (on ne sait pas pourquoi)
Descente de l'autre côté.
500 personnes par jour.
infrastructures 42 km de sentier entretenus tous les ans en février.
Végétation très riche.
orchidée miniature. 300 variétés différentes d'orchidées.
paradis de fleurs et de plantes miniatures baignant dans la rosée éternelle.
Au détour d'un sentier : des ruines.
Sommet : Sayacmarca (la ville inaccessible) - forteresse gardant la route vers la vallée. Le roi pouvait dormir tranquille à Machu Piccu.
Sentier préservé.
Nuit. Trouée des nuages. La Ville dans les nuages. Campement. Pics vertigineux les plus hauts du monde. Salcantai - appu, esprit puissant. Les chamanes ne montent pas en haut des montagnes. Les esprits "Appu" relient les hommes avec les ancêtres mythiques qu'ils adorent.

JOUR 6 Desccente de Phuyupatamarca (3650m) à Winay Wayna (2550 m)

La pluie trempe tout. On croise des groupes de randonneurs.
descente raide. On aperçoit la rivière Urubamba.
Arrivée à la cité de Winay Wayna (orchidée signifiant "toujours jeune").
vue ahurissante.
site incas vertigineux. emplacement spectaculaire.
l'eau est la grande richesse du lieu. Pittoresque cascade.
Source = élément sacré de la nature.

JOUR 7 : ARRIVÉE A MACHU PICHU (2400 m)

Les dernières marches mènent à la porte d'un autre monde. En 1911, l'explorateur Bingham fut le premier à découvrir le site. Il inspira le célèbre Indiana Jones.
600 m au dessus de la rivière Urubamba n'a pas bougée. Seul manque les toits de chaume. Pachacouti, empereur incas.
Site religieux et agricole / Chute démographique. Variole rougeole, grippe et peste.
En 1550 il n'y avait plus que 5 habitants / Pendant 300 ans après le début de l'occupation, la cité avait disparue.

A la bas de la ville des terrasses. Une entrée à double jambage de granit.
long mur d'enceinte / sanctuaire intérieur / unique source. série de bassins élaborés.
les appartements du roi. Exil du premier empereur. le Temple du soleil. Chaque solstice d'hiver la fenêtre donne en plein soleil levant / tombe royale / accès au coeur sacré de la montagne : l'Appu.
on ne connaissait pas la roue. chaque pierre a été hissée. monde dominé par la nature. le ciel et le soleil étaient les dieux. la terre aussi. proximité avec la nature. tragédie de sa disparition.


Le Trail (le chemin)