mercredi 16 mars 2011

LE JARDIN JAPONAIS

Les Jardins Japonais sont de trois types :

1. Tsukiyama Gardens : les jardins qui représentent la nature en miniature ; une variante courante de cette classification utilise le terme tsukiyama (築山, « colline artificielle »).


Suizenji Jōjuen (水前寺成趣園) in Kumamoto Prefecture


2. Karesansui Gardens (jardins secs) : les jardins secs, fortement inspirés par le bouddhisme zen et destinés à la méditation. Ils utilisent une représentation plus abstraite, où du sable ou du gravier figure la mer, et des rochers (parfois entourés de mousse) symbolisent des montagnes, des cascades ou des bateaux.




Daisenin (大仙院)




3. Chaniwa Gardens (jardins du pavillon de thé) : les jardins de thé, comprenant des chemins paysagés (roji, « chemin de rosée ») menant à une maison de thé, portés sur une simplicité extrême.