jeudi 12 janvier 2012

EXPOSITION JUSQU'AU 19 FEVRIER 2012 : L'HÔTEL PARTICULIER. UNE AMBITION PARISIENNE



Dans la première section, de vastes dimensions, l’exposition présente la reconstitution d’un petit hôtel entre cour et jardin, que le visiteur découvrira en visitant ses différentes pièces, décorées comme une véritable maison habitée. Ainsi sera offerte à chacun une impression d’intimité avec l’hôtel, une appropriation de l’objet. Cette réalisation ne se fondera pas sur un édifice existant, mais sur une évocation générale, créant un type synthétique, chaque espace, « extérieur » et intérieur, étant prétexte à un discours pédagogique.

Dans la deuxième section de l’exposition, le visiteur sera conduit à travers l’histoire de l’hôtel au moyen d’un parcours construit cette fois sur une évocation chronologique, soit du Moyen-Age à la Belle Epoque ; mise en scène dans un vaste espace ouvert, cette partie sera structurée autour d’une suite de grandes maquettes d’hôtels choisis pour leur caractère emblématique - hôtels de Cluny, Lambert, de Thélusson et enfin le Palais-Rose (seul édifice disparu de la sélection) ­ complétée d’une borne interactive contenant 300 fiches d’hôtels richement illustrées.

La dernière section offrira une lecture thématique de l’hôtel parisien, envisagé comme un objet architectural. Trois « alcôves » seront consacrée au rapport entre la ville et l’hôtel, rapports faits de séduction et de destruction. Une autre suite de trois espaces ramènera le visiteur à l’objet même, au moyen d’une évocation de son architecture extérieure (façades sur cour et sur jardin), des décors intérieurs, enfin du jardin et de son organisation. Cette approche sera complétée par une borne multitouch consacrée à la question du plan des hôtels et de leur organisation, présentée sous une forme ludique.