lundi 27 février 2012

VOYAGE "PALAIS ET JARDINS AUTOUR DE HEIDELBERG" - ASSOCIATION DES PARCS ET JARDINS DE HAUTE NORMANDIE (2008)



le groupe autour du Prince Moritz, Landgrave de Hesse







Heidelberg



Schwetzingen





La Lorraine








GÉNÉALOGIE DU PRINCE KARL DE WURTEMBERG ET DIANE D'ORLEANS


Blason Wurtemberg




Après avoir été une seigneurie jusqu'au XIIe siècle, le Wurtemberg fut érigé en comté de Wurtemberg. En 1495, il devint duché de Wurtemberg, puis royaume de Wurtemberg après la dissolution du Saint-Empire romain germanique en 1806, par le Recès d'Empire, durant le règne de Frédéric Ier. Enfin, la Première Guerre mondiale eut raison du système monarchique et institua un État de type républicain : l'État libre populaire de Wurtemberg. En 1945, le Wurtemberg cessa d'exister en tant qu'État et fut scindé en deux : la partie Sud, sous zone d'occupation française, fut intégrée dans le nouveau Land Wurtemberg-Hohenzollern, tandis que la partie Nord, sous zone d'occupation américaine, forma le district de Wurtemberg-du-Nord, principale composante du nouveau Land de Wurtemberg-Bade. En 1952, il retrouva son unité lors de la création du Land Bade-Wurtemberg, né de la fusion de ces deux derniers Länder avec un troisième : le Land de Bade.


Sa capitale principale fut Stuttgart mais elle fut également placée pour de courtes périodes à Ludwigsbourg et à Urach.

Le nom de la dynastie et de l'État vient d'une colline abrupte près de Stuttgart-Untertürkheim.



le château de Ludwigsburg

Mariage de Catherine de Wurtemberg, fille de Frédéric Ier, 1er roi de Wurtemberg, avec Jérôme Bonaparte, roi de Westphalie

Remise de la légion d'honneur à la Princesse Diane d'Orléans Wurtemberg par M. Jean-Jacques Aillagon en 2010

dimanche 26 février 2012

CARLO CARLONE (1686-1775) : PEINTRE LOMBARD BAROQUE EN ALLEMAGNE

Schloss Augustusburg à Brühl
Ludwigsburg, résidence des rois du Wurtemberg
le Oberes Belvedere à Vienne (Autriche)
Eglise de Stadl Paura Lambach (Autriche)
Paroisse de Castel San Pietro en Suisse
Paroisse de Castel San Pietro en Suisse

GÉNÉALOGIE DES PRINCES SCHWARZENBERG - PALAIS ET CHÂTEAUX ASSOCIES


La maison des Schwarzenberg est issue de la noblesse franque, mentionnée pour la première fois en 1172.

Les Schwarzenberg possèdent d'abord le château de Schwarzenberg à Scheinfeld, en Franconie, intégré à la Bavière en 1807. Ils font construire le couvent franciscain de Schwarzenberg au début du XVIIIe siècle. En 1661, ils héritent par alliance des terres des Eggenberg. En 1670, ils s'établissent à Krumau qui sera leur résidence principale jusqu'en 1871. Ils s'établissent ensuite plutôt à Frauenberg, jusqu'à sa confiscation en 1918. Ils ont aussi acquis les terres des Rosemberg (Rosenberg en allemand, Rožmberk en tchèque) et sont alliés à de nombreuses familles, en particulier les Lobkowicz.

LE PALAIS SCHWARZENBERG A VIENNE - RESIDENCE DU PRINCE ACTUEL

le Palais Schwarzenberg

La galerie de marbre

le Prince Karel VII zu Schwarzenberg, ministre des affaires étrangères de la République Tchèque fut un proche de Vaclav Havel

LE CHÂTEAU DE SCHWARZENBERG (EN BAVIERE) - RÉSIDENCE D’ÉTÉ ACTUELLE DU PRINCE KAREL ZU SCHWARZENBERG


LE PALAIS SCHWARZENBERG A PRAGUE (REPUBLIQUE TCHEQUE) - TRANSFORME EN MUSEE DES BEAUX ARTS

le Palais Schwarzenberg à Prague


LE CHÂTEAU DE KRUMAU (REPUBLIQUE TCHÈQUE) - TRANSFORMÉ EN MUSÉE













LE CHÂTEAU DE FRAUENBERG (ZAMEK HLUBOKA, EN
REPUBLIQUE TCHÈQUE) - AUJOURD'HUI TRANSFORMÉ EN MUSÉE