mercredi 7 mars 2012

VOYAGE CHATEAUX ET JARDINS DU SUD DE L'ECOSSE

William Burrell

William Burrell a commencé à travailler dans l’entreprise familiale à l’âge de 14 ans. À la mort de son père dix ans plus tard, en 1885, il a repris les rênes de l’entreprise aux côtés de son frère George. Les affaires ont prospéré et, en 1918, les deux hommes ont revendu la majorité de la flotte des bateaux Burrell. William a investi sa part des bénéfices de manière judicieuse et s’est adonné à sa passion de toujours : les arts.

Déjà à l’époque, William Burrell était un collectionneur important et respecté. Les premières pièces qu’il a acquises visaient à satisfaire son plaisir personnel, et la plupart de sa collection reflète son intérêt pour l’art de l’Europe médiévale, les objets en céramique et en bronze de l’art oriental et les peintures européennes. Beaucoup plus tard, des œuvres antiques du monde entier sont venues compléter cet ensemble.

En 1944, Burrell a légué sa collection à la ville de Glasgow, tout en continuant à lui ajouter de nouvelles pièces jusqu’à sa mort en 1958,