mercredi 7 mars 2012

LE PALAIS ROYAL DE HOLYROODHOUSE : RÉSIDENCE OFFICIELLE DE LA REINE A EDIMBOURG

le Palais de Holyrrodhouse






En 1650, le palais fut brûlé lorsque les troupes d'Oliver Cromwell y logèrent. La forme actuelle du palais date de 1671 et 1679, période de travaux entrepris par Charles II et William Bruce.
Après la Révolution française, George III permit au plus jeune frère de Louis XVI, le comte d’Artois, de vivre à Holyrood. La famille royale française reviendra au palais lors de leur second exil, de 1830 à 1832, avant de s’installer en Autriche.
Dans les temps modernes, les monarques britanniques ont toujours passé au moins une semaine par an au palais. La reine Élisabeth II l’utilise toujours lorsqu’elle en visite en Écosse pour des affaires d’État.
Le rôle du palais s’est accru depuis l’ouverture du parlement écossais en 1999, et de multiples membres de la famille royale, dont Charles, prince de Galles, ou la Princesse Anne, y séjournent régulièrement. Il a été suggéré qu’un membre de la famille royale pourrait être accueilli à plein temps au palais afin de représenter la reine (tout en souhaitant que ce soit la Princesse Anne, qui possède de fortes relations avec l’Écosse).
La reine Élisabeth II rencontre le premier ministre d’Écosse à Holyrood. Et pendant la présidence britannique de l’Union européenne, une réunion du Conseil européen s’y est déroulée.
Pendant les période de non résidence de la reine ou d’un membre de la famille royale, le palais est ouvert au public.
Le parlement écossais est situé juste de l’autre côté de la rue, face au palais.