mardi 24 avril 2012

GENEALOGIE DES DUCS D'ANJOU : ROIS DE SICILE (1266-1282), ROIS DE NAPLES (1282-1382), ROIS DE HONGRIE (PARENTHESE DE CHARLES DE DURAZZO-ANJOU) ET ROIS DE JÉRUSALEM (ACHETÉ A MARIE D'ANTIOCHE LUSIGNAN EN 1277)


Blason des Lorraine héritiers des Anjou
rois titulaires de Jérusalem, héritiers de Naples et des Durazzo en Hongrie


Dans le blason de Renée II, on distingue de gauche à droite et du haut vers le bas : les royaumes de Hongrie, de Naples et de Jérusalem; le Comté de Provence; les duchés d'Anjou et de Bar; et par dessus le duché de Lorraine.

Les droits sur les possessions des Ducs d'Anjou repassent à la Couronne de France avec Louis XI et Charles VIII, provocant les guerres d'Italie.



Naples (vue sur le Château des Anjou)


René Ier, surnommé par les historiens, le Bon Roi René (né en 1409 à Angers – mort le 10 juillet 1480 à Aix-en-Provence), était seigneur puis comte de Guise (1417-1425), duc de Bar (1430-1480) de fait dès 1420, duc consort de Lorraine (1431-1453), roi de Naples (1435-1442), duc d’Anjou (1434-1480), comte de Provence et de Forcalquier (1434-1480), et roi titulaire de Jérusalem (1435-1480) et d’Aragon (1466-1480).


Les Vêpres Siciliennes (1282)

I vespri siciliani , olio su tela, datato 1890. Il dipinto vuole raffigurare un momento dell'insurrezione scoppiata a Palermo nell'ora del vespro del 30 marzo del 1282 contro gli Angioini. La rivolta scoppiò sul sagrato della chiesa del Santo Spirito a Palermo. Secondo gli storici, la scintilla fu un gesto irriguardoso di un soldato francese nei confronti di una nobildonna siciliana: la reazione del suo sposo dette presto origine ad una caccia ai francesi durata tutta la serata e la notte. Palermo si dichiarò indipendente e l'insurrezione dilagò in tutta la Sicilia. Carlo I d'Angiò tentò invano di sedare la rivolta con la promessa di numerose riforme. Alla fine decise di intervenire militarmente e diede inizio all'assedio di Messina a fine maggio del 1282: durò fino a tutto il mese di settembre ma la città non fu presa.



Les Vêpres Siciliennes par Hayez

LE ROYAUME DE JERUSALEM

Après la prise de Saint-Jean-d'Acre en 1291, deux lignées revendiquent le titre :

- les Lusignan à Chypre, qui le transmettent jusqu'à la fin de la dynastie, avec Jacques III de Chypre, mort en 1474. Le titre passe alors à un de ses cousins, Louis de Savoie, puis à son frère Philippe II Sans Terre, duc de Savoie, tous deux fils d'Anne de Lusignan. Les ducs de la maison de Savoie deviennent ensuite princes du Piémont, rois de Sardaigne, puis rois d'Italie.

- Charles II d'Anjou, fils de Charles Ier, et ses successeurs, rois de Naples de la famille d'Anjou, portent le titre jusqu'à Jeanne I ere. Celle-ci adopte Louis d'Anjou, mais un cousin, Charles de Durazzo, s'empare du royaume. Le royaume de Naples passe ensuite aux rois d'Aragon, qui deviennent ensuite rois d'Espagne. Louis d'Anjou transmet le titre à ses descendants jusqu'à René d'Anjou et son neveu Charles V d'Anjou. La succession fut disputée entre René II de Lorraine, qui transmet le titre aux ducs de Lorraine, puis aux Habsbourg-Lorraine, et Louis XI de France, qui transmet le titre aux rois de France.


Louis II d'Anjou