vendredi 24 janvier 2014

CYCLE DE PEINTURES : LES "FASTI GONZAGHESCHI" PAR RUBENS COMMANDEES PAR LE DUC VINCENZO (AUJOURD'HUI A MUNICH)


Ludovico II Gonzaga sconfigge i veneziani nella battaglia dell'Adige


Federico I Gonzaga libera Legnano dall'assedio degli svizzeri


Francesco II Gonzaga alla Battaglia di Fornovo sul Taro (1495)

C'est en 1495, alors que le roi de France Charles VIII a déclenché la première guerre d'Italie pour aller reprendre le royaume de Naples, qu'est constituée la Ligue de Venise pour le contraindre à quitter l'Italie. François II est nommé gouverneur général des armées vénitiennes et prend la tête des armées de la coalition. L'affrontement a lieu au cours de la bataille de Fornoue, près de Parme, victoire française dans la mesure où les Français, qui en fait rentraient en France, eurent moins de morts et blessés que la coalition et purent continuer leur route, victoire de la ligue dans la mesure où le bagage et le trésor de guerre napolitain de l'armée française fut pillé ou repris par les troupes de François II. À tout le moins, ce dernier en fut remercié par une nomination au grade de capitaine général et ses appointements furent augmentés.


Federico II Gonzaga all'assedio di Parma


Federico II Gonzaga entra vittorioso a Milano (1499)

En 1499, deuxième guerre d'Italie : cette fois, le roi de France est Louis XII et il vient reprendre à Ludovic le More le duché de Milan, héritage de sa grand-mère Valentine Visconti usurpé par Francesco Ier Sforza, père du More. La coalition anti-milanaise est franco-vénitienne et François II se met au service du roi de France. Ce dernier le fait chevalier de l’Ordre de Saint-Michel dont il devient maître en 1507.



Federico II Gonzaga difende Pavia



L'ingresso dell'infante Filippo II Gonzaga a Mantova nel 1549



Giovanni Francesco Gonzaga nominato marchese di Mantova dall'imperatore Sigismondo