vendredi 21 février 2014

GENEALOGIE DES DUCS D'ANJOU, ROIS DE NAPLES ET ROIS TITULAIRES DE JERUSALEM DE 1282 A 1442 SOUTENUS PAR LES PAPES FRANCAIS D'AVIGNON PENDANT LE GRAND SCHISME (1378-1417) PUIS PAR MARTIN V COLONNA QUI RAMENE LA PAPAUTÉ A ROME, LA DÉFAITE DE RENÉ D'ANJOU FACE A ALFONSE V D'ARAGON EN 1442 ET L’ENTRÉE DE CHARLES VIII A NAPLES EN 1495


Blason de René d'Anjou, roi de Sicile et duc de Lorraine




La Mort de Manfredi de Hohenstaufen à la Bataille de Bénévent en 1266, fils naturel de Frédéric II non reconnu par le pape français Urbain IV Pantaléon qui veut donner la couronne de Sicile au frère de Saint Louis Charles d'Anjou. Sa fille Constance ayant épousé Pierre III Le Grand d'Aragon, son fils Frédéric II deviendra roi de Sicile après les Vêpres Sicilienne et épousera Eléonore d'Anjou, fille de Charles II d'Anjou pour maintenir la paix entre les deux royaumes séparés.


Vêpres Siciliennes en 1282, Charles d'Anjou chassé de Sicile par les Siciliens qui accueillent les Aragons, descendants des Hohenstaufen. Les Français créent le Royaume de Naples (Sicile Péninsulaire)


Monument funéraire de Robert d'Anjou, fils de Charles d'Anjou, dans la Basilique Santa Chiara de Naples


Saint Louis de Toulouse, fils de Charles d'Anjou (1274-1297), Giotto, Assise


L'Eglise San Domenico Maggiore (1283-1324), voulue par Charles II d'Anjou

LA SECONDE GENERATION DES DUCS D'ANJOU


Mariage de Louis III d'Anjou (1403-1434) reconnu par Martin V Colonna


René d'Anjou (1409-1480) et sa seconde épouse Jeanne de Laval. Il avait épousé Isabelle de Lorraine, héritière du Duché de Lorraine, ses descendants seront les Ducs de Lorraine puis Ducs de Toscane avant de devenirs Empereurs du Saint-Empire Romain Germanique, Empereurs d'Autriche et Empereurs d'Autriche-Hongrie jusqu'en 1918. Il perd le Royaume de Naples en 1442 face à Alfonse V d'Aragon.

LA TENTATIVE DE CHARLES VIII DE RECUPERER LE ROYAUME DE NAPLES EN 1494-1995


Bataille imaginaire entre Charles VIII, prétendant au trône d'Aragon et de Sicile 
par sa grand-mère Marie d'Aragon (fille de Yolande d'Aragon et de Louis II d'Anjou)
 et les fils de Ferdinand Ier Aragons, fils naturel d'Alphonse V, par Bassano
(il n'y a en réalité jamais eu de bataille)


Entrée de Charles VIII à Naples en 1495. A près sa mort en 1498, les descendants de Ferdinand Ier de Naples reprennent le pouvoir. En 1500 Louis XII signe le traité de Grenade avec Ferdinand II d'Aragon régissant le partage du royaume de Naples : les Pouilles et la Calabre pour l’Aragon, Naples, le Labour et les Abruzzes pour la France. Frédéric Ier renonce à son royaume en échange de l'Anjou (promesse non tenue). Après la mort d'Alexandre VI Borgia en 1503, Pie III (opposant des Borgia) reprend la guerre à Naples contre la France et Louis XII subit de nombreuses défaites. En février 1504 est signé l’armistice de Lyon par lequel Louis XII renonce au royaume de Naples au profit de Ferdinand II d'Aragon.